La motivation, pas toujours là !

Un enfant a parfois de la difficulté à se mettre au travail ou à ne pas s’arrêter 1000 fois pour : aller aux toilettes, attraper une mouche, faire voler un légo, chercher une crotte de nez… et cela peut vite énerver son parent.

Ce qui donne envie de dire :
– Tu ne vas jamais finir ton travail aujourd’hui si tu continues.
– Quoi, t’as pas encore fini !
– Allez, avaaannnce. Tu as encore tellement de choses à faire !

Ce genre de phrase va plutôt enfermer l’enfant dans sa lenteur et il risque de se sentir nul et incapable.

Ce qui peut l’aider, serait plutôt de décrire ce qui a été fait et ce qui reste à faire :
– Je vois que tu as déjà écris la première réponse, c’est un bon début ! »
– Tu as fini d’écrire ce texte, voilà une bonne chose de faite. Il reste encore les maths et c’est fini ! »
– Tu as réussi à finir ce devoir en 15 minutes ! Combien de temps te faut-il pour faire la suite ?

On peut aussi donner des petits challenges, qui sont réalisables, à l’enfant.
Par exemple :
– Je suis sûr que tu arrives à faire cette fiche de maths en 15 minutes (il faut que ce soit largement assez pour ne pas démotiver l’enfant). Top chrono !
– Est-ce que tu arrives à me réciter tes livrets en sautant sur un pied ?
– Quant tu auras fini cet exercice, on met la chanson que tu aimes à fond / on danse / on imite un animal avant de faire le suivant.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s