La colère des enfants (et des enfants à haut potentiel)

Votre enfant vit des colères monumentales ? Fait des crises ? Voici un article qui pourra vous intéresser.

LA COLERE
La colère est une émotion qui peut déranger l’entourage, celle des enfants est parfois difficile à gérer pour les parents. Comme toute émotion, elle prend souvent le dessus sur toute rationalité. Le parent risque de se sentir complètement impuissant pour calmer la colère de son enfant. Les parents parlent souvent d’un sentiment d’être démuni, de ne plus savoir comment faire, de se sentir nul par rapport aux autres. Sentiment décuplé chez les parents d’enfant à haut potentiel quand ils voient d’autres enfants qui ne contestent pas tout, qui n’argumentent pas à l’infini, qui ne leur rappellent pas qu’ils avaient dit l’inverse quelques mois auparavant et qui confrontent.

Il est bon de savoir que la colère est une émotion qui peut être très positive, c’est une énergie de changement quand elle est exprimée avec justesse et qu’elle est entendue. Comme toute émotion, elle a un message à faire passer. Lorsqu’on éprouve de la colère, on a besoin d’être compris et d’être respecté.

Tant que la colère n’aura pas pu s’exprimer, l’enfant n’aura pas la capacité à entendre des conseils, des raisonnements, des justifications,… Lorsqu’un parent réprime l’émotion d’un enfant, elle sortira par d’autres moyens (physique, psychologique) et risquera d’ébranler durement l’estime de soi.

Tous les sentiments sont légitimes, mais les comportements ne sont pas tous acceptables.

Haim Ginott

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser à cette façon de voir les choses, j’avais peur qu’accueillir la colère de mon enfant, ça voulait dire l’accepter, être d’accord. C’était mal comprendre le langage des émotions. Accueillir sa colère ou n’importe quelle autre émotion, c’est simplement valider qu’elle existe : mon enfant est en colère, c’est une réalité, je ne peux l’ignorer.

QUE FAIRE FACE A UN ENFANT EN COLERE TOUT EN PRESERVANT SON ESTIME DE SOI ?

Voici quelques habiletés qui m’ont servies et qui peuvent vous aider :

Eviter de rationaliser
Montrer à un enfant qui est en colère qu’il n’a aucune raison de se mettre dans cet état amplifiera son émotion. Il se sentira encore moins compris et ragera encore plus.

Reformuler
En décrivant ce qui se passe avec authenticité : « T’es vraiment en colère, ce qui s’est passé t’a tellement énervé que tu aurais envie de tout casser si tu le pouvais. »

L’aider à exprimer sa colère
Lui permettre de sortir son émotion, de « vider le ballon » en toute sécurité, en restant à ses côtés. On peut lui dire : « Tu ne peux pas casser cela, par contre je te donne du papier journal à déchirer – une feuille à gribouiller – de la pâte à modeler à malaxer – un coussin dans lequel taper…

Avec un enfant à haut potentiel, il se peut que lorsqu’on ouvre les vannes en accueillant l’émotion ça ne s’arrête plus, la colère sort et sort encore. Dans ce cas, on devra y mettre un terme en le lui expliquant clairement « Je peux voir à quel point tu es en colère, le problème c’est que j’ai aussi un réservoir de patience et il n’est pas inépuisable, j’aimerais maintenant qu’on puisse essayer de … faire un jeu, d’avancer sur le chemin, de réparer ce qui est cassé, etc, » selon la situation. Vous aurez peut-être besoin de prendre un temps pour vous sans l’enfant pour faire baisser votre propre tension. Lorsque la colère aura pu sortir et que la situation sera revenue au calme, il y aura enfin de la place pour entendre un discours plus rationnel. Il y a rarement la place pour les deux dans un être !

Et comme je le dis aux parents que j’accompagne, quand vous n’y arrivez pas : CE N’EST PAS GRAVE !
Vous réessayerez la prochaine fois.

Si vous avez envie d’aller plus loin, je propose un workshop en ligne sur les émotions mercredi 13 janvier 2021 à 20h. Vous pouvez vous y inscrire ICI ou je suis disponible également pour un coaching individuel et personnalisé.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s