Les relations conflictuelles dans la fratrie

Est-ce que c’est le lot des familles avec plusieurs enfants ?

Ce n’est pas facile de vivre à plusieurs sous le même toit. Les sentiments et les besoins de chacun sont différents et nous devons apprendre à vivre ensemble. Le travail est déjà conséquent dans un couple, puis il augmente avec l’arrivée d’un enfant et c’est un vrai défi à relever lorsqu’il y a de plus en plus de membres dans la famille.

En premier lieu, il est important de s’interroger. Est-ce que la la relation entre les enfants a été idéalisée ? Est-ce que le parent projette une relation qu’il a eue lui-même ou qu’il n’a pas eue avec une soeur ou un frère ?

En répondant à ces questions, je me suis rendue compte que mes enfants auraient une relation qui leur serait propre. En l’acceptant, j’ai aussi pris conscience qu’ils n’allaient pas être obligé de s’aimer… Eh oui ! La bombe est lancée ! J’ai eu un deuil à faire, parce qu’il était évident que je ne pouvais pas leur dicter ce qu’ils devaient éprouver envers leurs frères.

Depuis ce jour et à l’aide des ateliers que j’ai suivi, je me suis concentrée sur l’acceptation des sentiments « négatifs » qu’ils pouvaient ressentir entre eux tout en leur indiquant comment les exprimer sans faire de mal verbalement ou physiquement. Je me suis beaucoup moins impliquée émotionnellement quand ils étaient en conflit en me répétant qu’ils n’étaient pas obligé de s’aimer mais qu’ils devaient se comporter avec respect et c’est ce que leur ai appris et que je continue à leur apprendre !

Pour cela, les habiletés de « Faber et Mazlish » m’ont beaucoup aidée. J’utilise souvent cette phrase : « Tu as le droit d’être en colère contre ton frère, dis-le lui avec des mots » ! Parfois les mots peuvent être durs et je leur dit : « Pas d’insulte, tu peux lui dire ce que tu n’a pas aimé, ou comment tu te sens ».

Ce que j’ai pu remarquer, c’est qu’en acceptant qu’ils puissent être fâchés contre leur frère, le détester, avoir envie d’être fils unique, je leur permet de l’exprimer et ainsi libérer ses ressentis désagréables pour faire de la place à un potentiel positif !

Vous souhaitez vous aussi acquérir ces compétences pour aider vos enfants à grandir dans le respect et avec un état d’esprit constructif ? Prochains ateliers : ICI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s