Plusieurs enfants = chamailleries constantes ?

Est-ce que c’est le lot des familles avec plus d’un enfant ?

Ce n’est pas facile de vivre à plusieurs sous le même toit. Les sentiments et les besoins de chacun sont différents et nous devons apprendre à vivre ensemble. Le travail est déjà conséquent dans un couple, puis il augmente avec l’arrivée d’un enfant et c’est un vrai défi à relever avec de plus en plus de membres dans la famille.

Lorsque les conflits éclatent entre les enfants, il est difficile de ne pas prendre parti, de rester objectif, de ne pas se dire « pourquoi ne s’aiment-ils pas !« . Et nos réactions peuvent, malheureusement, jeter de l’huile sur le feu.

Les déclencheurs de conflits sont multiples. Certains sont hors du contrôle du parent, mais d’autres le sont. Le parent peut sans s’en rendre compte faire monter la pression. Un exemple ? Par la comparaison. Lors des ateliers, beaucoup de parents me disent spontanément qu’ils ne comparent pas leurs enfants. Toutefois, en entendant des exemples, comme : « Regarde, même le bébé mange mieux que toi ! » ou encore « Prends exemple sur ton frère, il n’oublie jamais son agenda, lui », ils se rendent compte que ce sont des phrases qu’ils ont déjà prononcées. Ces mots auront un impact souvent négatif en provoquant des sentiments désagréables (pour les deux enfants) et l’envie de vengeance risque de surgir envers ce frère ou cette soeur qui fait tellement mieux.

Parfois, le parent se sent démuni et ses réponses n’arrangent pas vraiment la situation, comme :
– Compter le nombre de céréales dans chaque bol pour que les deux enfants en aient le même nombre,
– De répondre « je vous aime pareil » à ses enfants et ainsi ne pas satisfaire leur besoin d’être unique et différent.
– De prendre parti dans un conflit au détriment d’un enfant.
– …

Voilà beaucoup de sujets qui peuvent provoquer des tensions quotidiennes dans la famille.

C’est pourquoi je vous propose de suivre les ateliers « Frères et soeurs sans rivalité » qui vous amèneront les compétences nécessaires afin de développer votre propre confiance dans votre rôle de parent et celle de vos enfants.
Je peux également vous accompagner de manière individuelle pour surmonter une difficulté spécifique.

Les prochains auront lieu sur ZOOM, le lundi soir, dès le 23 novembre 2020. Vous pouvez également me proposer d’autres dates à mettre à l’agenda ! Plus d’infos : ICI


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s